Nymphomanie: un trouble sexuel nécessitant un traitement rapide

Nymphomanie: un trouble sexuel nécessitant un traitement rapide

Nymphomanie est un terme utilisé pour décrire un trouble spécifique aux femmes. Il désigne notamment le comportement sexuel compulsif, l’hypersexualité et la dépendance sexuelle chez les femmes. L’utilisation du terme «nympho» a une connotation négative historiquement liée aux tentatives de contrôle du désir sexuel féminin et du rôle des femmes dans la société. De nos jours, on utilise encore parfois ce terme pour décrire les pulsions plus ou moins incontrôlées des femmes en matière de sexualité. Explications.

Origine et causes de la nymphomanie

La nymphomanie peut apparaître à tout âge, mais on pense qu’elle commence au début de l’âge adulte et est plus fréquente chez les individus homosexuels. Outre le comportement sexuel compulsif, la nymphomanie peut inclure des obsessions et des sentiments de culpabilité, de honte ou d’inadéquation.

La cause sous-jacente de la nymphomanie n’est pas connue. Il s’agit d’un état mental et émotionnel. Et, comme pour beaucoup d’autres troubles de la personnalité, en reconnaître les raisons est très compliqué. Ainsi, la nymphomanie peut résulter d’événements environnementaux ou faire partie d’une tendance héréditaire ou congénitale. Cela peut également être lié à un déséquilibre chimique dans le cerveau.

En outre, les personnes ont tendance à développer un comportement sexuel compulsif en tant que stratégie pour faire face au stress ou à une anxiété grave, et non en réponse à un réel désir sexuel.

Manifestation du comportement sexuel compulsif

Le comportement sexuel compulsif apparaît lorsqu’il y a des pensées ou des sentiments qui entravent la capacité normale de :

  • maintenir des relations,
  • effectuer un travail plus ou moins stable,
  • garder un équilibre physique ou mental.

Pour certaines personnes, les comportements sexuels représentent le centre de tous leurs désirs et de leurs soucis. A tel point qu’elles oublient presque complètement toutes les autres activités. Une femme nymphomane cherchera toujours des relations sexuelles occasionnelles, même si elles interfèrent avec ses obligations professionnelles

Dans certains cas, les nymphomanes développent même des comportements, des actions ou des pensées qui violent les normes ou les lois sociales. En général, un homme ou une femme ayant un comportement sexuel compulsif tente uniquement de poursuivre ses objectifs sexuels. Ceci, quelles que soient les conséquences négatives sérieuses ou potentiellement graves qui peuvent affecter sa vie.

Traitement de la nymphomanie

Les traitements destinés aux femmes et aux hommes ayant un comportement sexuel compulsif comprennent :

  • la psychothérapie,
  • la participation à des groupes de soutien,
  • l’utilisation de certains médicaments anxiolytiques ou antipsychotiques, similaires aux médicaments utilisés pour d’autres troubles compulsifs.

Les types de psychothérapie les plus efficaces sont généralement la thérapie de groupe, la thérapie familiale et la thérapie de couple. Il y a aussi la thérapie psychodynamique et la thérapie cognitivo-comportementale (basée sur l’apprentissage de nouveaux comportements pour faire face à des situations de stress).
Parce que le comportement sexuel compulsif est risqué, les personnes atteintes de nymphomanie ont un risque plus élevé de contracter des maladies sexuellement transmissibles. Pour déterminer les causes et le traitement adéquat en cas de nymphomanie, il vaut mieux consulter un sexologue à Auderghem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *