Baisse du désir sexuel

Baisse du désir sexuel

Le désir sexuel est un aspect important à l’origine de l’envie d’avoir ou non une activité sexuelle. Bien qu’il ne soit pas entièrement compris, le désir est considéré comme une combinaison de facteurs psychologiques – y compris la façon dont vous vous voyez, la façon dont vous voyez un partenaire, toute expérience sexuelle antérieure positive ou négative, les facteurs culturels ou religieux, votre humeur – ainsi que des facteurs physiologiques comme les déséquilibres hormonaux et une activité nerveuse accrue dans le cerveau et les muscles du corps.

Quelles sont les causes de la diminution du désir sexuel ?

Une série de facteurs peuvent jouer un rôle dans la réduction de votre désir sexuel.

Une perte de confiance en soi peut ajouter à vos doutes quant à l’expression de votre sexualité ou vous mettre mal à l’aise quant à la façon dont vous voyez les autres. Cela peut vous isoler, vous rendre moins attirant et vous faire perdre tout intérêt pour le sexe.

Le stress, l’anxiété et la dépression peuvent tous avoir un effet sur le désir. Les facteurs physiques tels que les déséquilibres hormonaux peuvent réduire votre libido, tout comme la consommation d’alcool ou de drogues.

Que faire en cas de baisse du désir sexuel ?

La difficulté à satisfaire vos besoins sexuels peut être une source de frustration, de déception ou de détresse. Le point de départ le plus important pour gérer les problèmes sexuels est la volonté d’en parler.

Soyez positif

Les pensées négatives sur vous-même en tant que partenaire sexuel peuvent mener à un cercle vicieux – si vous avez une mauvaise image de vous-même, vous pouvez généralement être moins enclin à commencer ou à vous livrer à une activité sexuelle, ce qui peut vous faire sentir plus mal. Choisir d’apporter des changements pour remettre en question ces sentiments demande du temps et des efforts.

Restez actif

Rester aussi actif que possible est vital pour votre santé physique et mentale. L’exercice régulier peut aider à réduire le stress, la dépression et la fatigue. Il n’est pas nécessaire de suivre un programme d’exercices ou de pratiquer un sport, des activités comme le jardinage ou la photographie vous permettent de vous promener et peuvent vous aider à vous sentir mieux dans votre peau.

Confiance physique

Notre confiance physique peut être ébranlée par divers événements de la vie, comme l’accouchement, la maladie ou le processus général du vieillissement. Si votre physique a changé, il faut parfois du temps pour apprendre à se sentir à l’aise avec votre corps. Tirer le meilleur parti des choses que vous aimez chez vous, tout en apprenant à embrasser vos imperfections peut donner un énorme coup de pouce à votre estime de soi. Rappelez-vous que vous n’avez pas besoin d’être parfait pour être sexuellement attirant.

Souvenez-vous de vos points forts

Sexuellement, c’est important. Si certaines activités ou certaines positions sexuelles sont difficiles ou ne vous plaisent plus, explorez ce qui fonctionne pour vous et concentrez-vous là-dessus. N’oubliez pas les besoins de votre partenaire.

Ce n’est pas qu’une question d’orgasme.

Rappelez-vous que le sexe peut toujours être très agréable sans avoir d’orgasme. Exprimer l’amour et l’affection, être intime et se sentir excité est tout aussi agréable. Essayez d’apprécier le processus, en explorant la sensualité et le toucher, sans être distrait par le besoin d’atteindre l’orgasme.

Ce n'est pas qu'une question d'orgasme.

Parlez-en !

Parfois, le meilleur traitement contre le faible désir sexuel chez l’un ou l’autre des partenaires est le conseil – pour résoudre les conflits apparents, les ressentiments cachés, les rapports de force, ou d’autres obstacles interpersonnels à l’intérêt érotique. Puisque la dépression est une cause fréquente de diminution du désir chez les hommes et les femmes, le traitement de la dépression est un autre moyen important de résoudre les problèmes liés au désir. Les thérapies psychologiques, telles que la thérapie cognitivo-comportementale, non seulement peuvent améliorer l’efficacité de la pharmacothérapie pour soulager la dépression, mais elles n’interfèrent pas avec la libido, contrairement à de nombreux médicaments psychoactifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *