La sexualité chez les ados

Soirées entre copains, premières expériences amoureuses… Quels conseils donner aux jeunes pour une sexualité bien vécue ?

Etre dans de bonnes dispositions

Les premières expériences sexuelles constituent une étape importante dans la vie d’une personne, étape qu’il ne faut pas négliger!

En effet, outre la part d’anxiété inhérente à tout évènement nouveau et donc inconnu, le premier rapport sexuel, pour qu’il soit bien vécu et donc épanouissant, doit se réaliser dans un environnement et dans des dispositions favorables. Donc sans se sentir forcé(e), et sans le faire uniquement parce que le partenaire met la pression!

Garçon, fille, le même enjeu ?

Il faut savoir que pour le garçon, le premier rapport sexuel sera quelque peu teinté d’anxiété de « performance », mais que sa sexualité étant plus « mécanique », il atteindra vite un certain plaisir et sera donc la plupart du temps satisfait de cette première expérience.

Pour une fille en revanche la question est plus délicate. L’anxiété touche plus souvent chez elle la question de « répondre aux attentes » de leur ami, de « faire plaisir ». Elles peuvent donc se plier aux désirs du conjoint sans avoir elles-mêmes le moindre désir.

Il faut savoir que plus il y a de désir, plus le plaisir sexuel sera intense. Ce désir sexuel est directement accessible chez l’homme, alors qu’il nécessite chez la femme une ambiance favorable, emplie de caresses, de tendresse et de connivence. A savoir: jeunes filles, assurez-vous que votre petit copain éprouve des sentiments pour vous. Ce n’est pas parce que ce n’est pas l’homme de votre vie que vous devez éviter de parler ensemble de vos relations sexuelles, et du respect qu’il vous doit: préservatif, tendresse…Votre objectif est de « faire l’amour » ensemble, pas juste de satisfaire ses besoins. Ayez toujours cela en tête !

Prendre le temps d’une découverte réciproque

D’où l’importance chez les jeunes ayant un premier rapport sexuel de prendre son temps. Prenez le temps de vous découvrir, en explorant votre corps et votre sensualité avec votre partenaire et ne vous sentez pas obligés de sauter les étapes et de passer tout de suite à la pénétration, sans avoir pris le temps de vous désirer mutuellement. De nombreuses zones de votre corps sont très sensibles et votre partenaire doit s’en occuper! Les fameuses « préliminaires » conditionnent évidemment le plaisir. Et il faut que les deux désirs se rencontrent pour un acte sexuel réussi, heureux. Les premières fois sont parfois décevantes, car on se sent stressé et on ne connaît pas son corps: on ne sent rien, et au pire, on a mal. Mais plus la confiance règnera entre votre partenaire et vous, et plus vous apprendrez ensemble les manières dont réagissent vos corps, plus le plaisir sera au rendez-vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *