L’amour, c’est mieux avec les préliminaires

Vous sortez ensemble et comptez passer aux choses sérieuses. Option numéro 1, se sauter dessus et conclure l’affaire en trois minutes chrono. Option numéro deux : se faire plein de caresses avant. Voici pourquoi il faut choisir la seconde solution !

Y aller direct : la cata en perspective

Lorsque vous vous retrouvez sur le lit, chacun a sa petite idée de ce qu’il attend. Le garçon n’a pas à être préparé, puisqu’il est excité en moins de deux et a hâte  » d’en finir « . Pour la fille c’est une autre paire de manche, il est préférable de ne pas la pénétrer tout de suite. Il ne faut pas croire qu’avoir des relations sexuelles est la simplicité même que tout marche par magie.  »  » Une fille a besoin de beaucoup de caresses légères puis plus intimes pour être en état de réceptivité sexuelle. Tous les garçons devraient le savoir !  » explique le Dr Catherine Solano, auteur du livre  » Sexo ados « , aux éditions Marabout. Les caresses permettent en effet à la partenaire d’être excitée, cela va entraîner des changements dans son anatomie.

Car le vagin a besoin d’être préparé pour le rapport sexuel. Sous l’effet des baisers, et des caresses, il va s’agrandir de 50%, très utile pour que tout rentre sans que ça lui fasse mal. Elle se met aussi à lubrifier :  » Sous l’effet du désir, l’intérieur du vagin produit une sorte de transpiration, un liquide spécial prévu pour faciliter la pénétration.  » poursuit le dr. Solano.  » Si le vagin est sec, la pénétration est impossible.  » Donc inutile d’y aller à la bourrin, ça ne rentrera pas ! Le temps des caresses permet aussi à la fille de se détendre et de se sentir aimée et désirée, ce qui lui permet d’avoir beaucoup plus envie lors des rapports. Alors comme tu peux le constater, les préliminaires ne sont pas du luxe ! Il faut se faire la main !

Caresses mode d’emploi

Lorsqu’on débute sa vie sexuelle et qu’on n’a pas été bien briefé(e) par son (sa) partenaire, on ne sait pas trop comment caresser. On n’a pas toujours le feeling, et on focalise sur le sexe et les seins. Or tout le corps peut ressentir des sensations de plaisir et avoir la chair de poule. Mordiller la nuque, le ventre, caresser les hanches, le dos, embrasser la gorge, les cuisses, sentir la peau…tout fait du bien, sachant que les garçons sont un peu moins réceptifs en dehors de la zone du caleçon !

Tu peux utiliser toutes les parties de ton corps pour caresser ton(ta) copain(copine) : les cheveux, les ongles, les dents…faire des chatouilles, serrer dans ses bras, faire de longs baisers le(la) rendra folle(fou). Lorsque tu toucheras ton(ta) partenaire, observe bien ses réactions pour comprendre ce qu’il(elle) préfère, et laisse ton imagination guider tes gestes. N’oublie pas d’être délicat(e), surtout lorsque les caresses descendront en dessous de la ceinture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *