Séduire ou draguer ?

Séduire ou draguer ?

Ne confondez pas les deux cousins libidineux que sont le flirt et la séduction. La plupart des gens confondent ces deux termes et en font des synonymes, ce qui n’est pas vraiment le cas. Ils ont néanmoins des similitudes et sont assimilés à un autre terme : le charme. Sans charme, le flirt est flippant, et la séduction est violente, raison pour laquelle on ne peut dissocier ces trois termes.

Flirting

Flirter, c’est l’art de rendre les gens attirants.

Elle reconnaît la sexualité, mais n’est pas ouvertement sexuelle. C’est innocent. Reconnaître l’attrait d’une personne ne signifie pas nécessairement que vous voulez avoir des relations sexuelles avec elle. C’est léger et humoristique. Le flirt ne doit pas susciter la jalousie chez un partenaire. La plupart des gens ne savent pas flirter, alors voici un exemple :

C’est charmant, humoristique, reconnaissant sa féminité, mais toujours innocent. Ils se connaissent déjà. Cela ne veut pas dire qu’il veut coucher avec elle (peut-être qu’il le veut, mais à ce stade, il le garde pour lui).

Le contexte du flirt est plus étroit que le draguer, et sa pertinence peut varier.  Tu peux flirter avec un collègue de travail ? Peut-être – probablement pas au bureau (selon l’ambiance de votre bureau), mais après le travail, après un verre ou un déjeuner. Ce n’est pas une bonne idée de flirter avec votre patron ou vos employés. Pouvez vous flirter avec un voisin ? Si vous les connaissez déjà, peut-être. Pouvez-vous flirter avec une personne mariée ? Si elle répond aux critères non effrayants ci-dessus, bien sûr. Surtout s’ils ont plus de 35 ans !  Les personnes de plus de 35 ans aiment se sentir attirantes.

Mais il faut tout de même reconnaitre que flirter sans charme, peut être flippant.

Draguer

Draguer

La drague est l’art de la proposition sexuelle.

Trop de gens pensent qu’ils peuvent être séducteurs, alors qu’en fait, ils se ridiculisent. C’est parce qu’ils ne savent pas être charmants ! Si vous savez être charmant et flirter, alors la séduction s’occupe d’elle-même. Néanmoins, voici quelques conseils :

La séduction n’est pas ouvertement agressive. Une personne peut faire le premier pas, mais le sexe est mutuel, et il ne devrait pas être nécessaire d’être très convaincant. Trop convaincant signifie que l’autre personne ne veut pas vraiment coucher avec vous, et vous devriez arrêter. Ne proposez un rapport sexuel qu’à quelqu’un que vous êtes sûr d’accepter ; sinon, vous vous exposez à un procès pour harcèlement, ou du moins à un ego meurtri.

Le sexe est subtil. Un murmure dans l’oreille ira plus loin qu’une main à l’entrejambe. Vous n’avez pas besoin de toucher quelqu’un pour le draguer.

Gardez de la classe. Sexter n’est pas de la séduction. En général, le détail des parties du corps, visuellement ou verbalement, est assez peu important. Qu’est-il arrivé aux euphémismes du genre : “ Voulez vous venir voir mes gravures ?”

Le sexe est puissant. Un baiser peut changer une soirée, mais le sexe peut changer une relation. Dans les cas extrêmes, elle peut changer la vie d’une personne. Ne prenez pas ça pour acquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *