Micropénis

Micropénis

Le micropénis se réfère à un pénis anormalement petit. Le micropénis est rare et les problèmes hormonaux ou génétiques en sont le plus souvent la cause. Les médecins diagnostiquent et traitent habituellement la maladie à la naissance.

Dans cet article, nous examinons la définition de micropénis, les symptômes et les causes, et les façons dont un pénis plus petit que la moyenne peut ou non affecter les fonctions sexuelles et autres.

 Qu’est-ce que le micropénis ?

Les problèmes hormonaux causent généralement le micropénis, qui est une maladie rare. Les médecins diagnostiquent le micropénis lorsque le pénis d’une personne est inférieur de 2,5 écarts-types à la longueur moyenne pour son âge et son niveau de développement sexuel.

La recherche a estimé que la taille moyenne du pénis d’un adulte est de 13,24 centimètres (cm) ou 5,21 pouces lorsqu’il est étiré. Pour les adultes, les médecins envisagent le micropénis pour une longueur de pénis étirée inférieure à 9,3 cm ou 3,66 pouces.

Lorsqu’une personne a un micropénis, ses organes génitaux internes et ses testicules sont habituellement normaux.

 Causes

Les problèmes hormonaux sont la cause la plus fréquente d’un micropénis. Moins souvent, le micropénis et d’autres anomalies congénitales peuvent survenir lorsque la mère est exposée à des pesticides ou à d’autres produits chimiques toxiques pendant la grossesse.

Les carences en testostérone, pendant la grossesse, sont généralement la cause d’un micropénis et peuvent également causer d’autres anomalies génitales.

Une déficience en testostérone peut survenir lorsqu’un fœtus mâle ne produit pas assez de testostérone, ou lorsque la mère ne produit pas assez d’hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG) pendant la grossesse.

Lorsque le taux de testostérone est normal, certaines conditions médicales peuvent empêcher l’organisme d’une personne de répondre correctement à la testostérone. Cette réponse est appelée insensibilité aux androgènes.

Lorsque l’un de ces problèmes hormonaux survient, le pénis d’un fœtus mâle peut ne pas se développer de la façon habituelle.

Un bébé mâle ressentira une poussée de testostérone entre 0 et 3 mois après la naissance. C’est une période cruciale pour la croissance du pénis. Si ce processus est interrompu par des problèmes hormonaux, un bébé peut avoir un pénis plus petit.

Dans de rares cas, le micropénis est idiopathique, ce qui signifie qu’un médecin ne peut trouver une cause spécifique.

Comme les problèmes hormonaux causent généralement la micropénis, les personnes atteintes de cette maladie peuvent aussi présenter d’autres symptômes.

Certains diagnostics que les médecins peuvent associer au micropénis incluent :

  • hypogonadotropie hypogonadique
  • syndrome de Prader-Willi
  • syndrome de Kallmann
  • carences en hormone de croissance
  • chromosomes anormaux
  • syndrome de Laurence-Moon

Parfois, ce qui semble être un micropénis est en fait dû à un autre problème. Par exemple, un bébé né avec un gonflement du scrotum peut avoir l’air d’avoir un micropénis. Le pénis peut également être moins visible en raison de la présence de gros coussinets graisseux environnants lorsqu’il est appelé pénis enfoui et peut survenir chez les personnes obèses.

Comment savoir si on a un micropénis ?

Le micropénis est généralement diagnostiqué à la naissance.

Le micropénis est généralement diagnostiqué à la naissance.

Si une personne soupçonne qu’elle a un micropénis, elle peut consulter un médecin, qui pourra prendre des mesures précises et diagnostiquer l’affection. Cependant, un médecin diagnostiquera généralement un micropénis à la naissance.

Si les médecins soupçonnent la présence de micropénis, ils mesureront la longueur étirée du pénis du bébé et vérifieront la présence d’autres signes d’anomalies hormonales.

Si le pénis d’un nouveau-né est anormalement petit, un médecin peut effectuer des tests pour en évaluer la cause, notamment :

Des examens physiques : en plus de mesurer le pénis, un médecin peut rechercher d’autres signes, tels que des coussinets graisseux ou des croissances inhabituels.

Des analyses sanguines : ceux-ci peuvent aider le médecin à vérifier les niveaux d’hormones du bébé. Les médecins peuvent également effectuer des tests génétiques pour déterminer le sexe biologique du bébé. Dans de rares cas, un bébé qui semble avoir un micropénis peut être intersexué ou présenter une anomalie chromosomique sexuelle.

Des scanners d’imagerie : un médecin peut utiliser des examens d’imagerie, comme une échographie pelvienne ou une IRM, pour voir les organes génitaux et les structures environnantes.

Plusieurs autres conditions peuvent faire paraître le pénis plus petit que d’habitude et ce qui peut conduire à le confondre avec le micropénis. Certaines d’entre elles peuvent survenir après la circoncision.

 Traitements

Les traitements visent à augmenter la taille du pénis pour s’assurer qu’une personne a un pénis pleinement fonctionnel et qu’elle se sent en confiance.

Un médecin peut recommander les traitements suivants pour le micropénis :

Hormonothérapie

Les traitements à la testostérone peuvent souvent aider le pénis à grandir. Appliquer la crème de testostérone sur les parties génitales pendant la petite enfance, ou donner des injections intramusculaires de testostérone peut augmenter la taille du pénis.

Les traitements à la testostérone sont plus efficaces avant la puberté que plus tard.

Les médecins peuvent considérer qu’une bonne réponse au traitement à la testostérone est une augmentation de 100 pour cent de la longueur du pénis ou une réponse adéquate comme une augmentation de 3,5 cm en longueur.

Différents traitements hormonaux peuvent aider, selon la cause du micropénis, il est donc important qu’une personne obtienne un diagnostic précis.

Chirurgie

Si les traitements hormonaux ne fonctionnent pas, la chirurgie peut aider. Un médecin peut mettre un implant dans le pénis, ce qui peut donner l’impression qu’il est plus gros qu’avant. Cependant, cette chirurgie comporte un risque élevé de complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *