La surprise du sexe de l’enfant : comment résister ?

La surprise du sexe de l’enfant : comment résister ?

Connaitre le sexe du bébé est la norme, la plupart des parents préfèrent le savoir et cela se voit partout, presque tout ce qui est vendu dans les magasins est très spécifique aux garçons ou aux filles, dans les magasins de vêtements pour bébés, la zone « neutre » est pratiquement nulle. Savoir si c’est un garçon ou une fille aide à planifier beaucoup de choses. Mais bien que connaître le sexe du bébé depuis la grossesse soit aujourd’hui normal ou commun, il existe encore des familles qui décident d’attendre et d’avoir la surprise le jour de l’accouchement et ce, pour de nombreuses raisons. Toutefois, ce n’est pas chose aisée, d’un moment à l’autre on peut craquer et succomber à l’envie de découvrir le sexe. Voici comment vous aider à résister à la tentation.

Informez votre médecin de votre décision

À peu près à mi-parcours de la grossesse, la plupart des femmes devront se faire examiner leur anatomie. Ceci est un rendez-vous prénatal très important pour une maman et un papa, et est habituellement attendu avec une certaine excitation et des nerfs. Cela peut inquiéter un futur parent, car il vérifiera que son bébé est en bonne santé et se développe comme il se doit. Passionnant, car c’est normalement le moment où une mère découvre si elle a un garçon ou une fille. Le médecin effectuera d’abord l’échographie de routine, où il effectuera de nombreuses mesures pendant que vous attendez patiemment. Quand il aura fini d’obtenir toutes les informations, il vous demandera probablement si vous voulez connaître le sexe. A cet instant, ou bien avant, faites part à votre médecin de votre décision de ne pas connaitre le sexe. Et pour toutes les visites à venir, rappelez-lui cette décision afin qu’il évite certaines gaffes comme un ‘’il’’ ou un ‘’elle’’. En général, les médecins sont très coopératifs et ils prendront toutes les dispositions nécessaires afin de ne pas vous dévoiler le sexe.

Savoir résister à la pression sociale

Bien que les parents aient décidé d’attendre, nous le savons, certaines personnes considèrent la grossesse comme une invitation à réfléchir ou à donner des conseils. C’est parfois une bonne chose, car elles partagent des recommandations très utiles, mais dans ce cas également, la pression des amis et de la famille semble savoir si le bébé qui vient est un garçon ou une fille.

Habituellement, une des raisons pour lesquelles la famille ou les amis veulent savoir si une femme attend à un garçon ou une fille est généralement pour l’achat de cadeaux ou de vêtements en fonction du sexe. Mais si vous n’avez pas envie de découvrir le sexe de votre bébé, faites-le gentiment savoir à votre entourage. Expliquez-leur sincèrement que vous et votre partenaire avez pris la décision d’attendre le jour de l’accouchement et donnez leurs vos raisons. La plupart des gens seront déçus mais finiront bien par s’y habituer et respecter votre choix. Pour ceux qui continueront à vous faire des remarques désagréables sur votre décision, c’est simple : ignorez-les. Nul n’a le droit de vous dire ce qui est bien pour votre famille et vous verrez, ils finiront par se lasser d’eux-mêmes.

Pensez à autre chose

Pour résister à l’envie de connaitre le sexe, il serait bon de prêter davantage attention à d’autres choses pendant la grossesse, telles que la préparation à l’accouchement, l’aménagement de la chambre du bébé etc.

Concentrez-vous sur ce qui va arriver. Des activités comme lire des livres sur la grossesse et l’accouchement, suivre des cours pour nouveaux parents, vous permettront de vous détendre, de concentrer vos énergies et de commencer à comprendre qu’en tant que parent, il y a beaucoup de choses que nous ne pouvons pas contrôler. Alors pourquoi ne pas laisser les choses se dérouler et les accepter de la sorte.

Trouvez des groupes de soutien, des forums sur le net regroupant des parents et futurs parents qui ont pris la même décision que vous. Cela vous encouragera à persévérer et vous pourrez bénéficier de leurs conseils et astuces pour résister à la tentation.

Pensez à autre chose

Quelques conseils pour ceux qui ont également choisi d’attendre :

Profitez de l’incertitude, elle semble interminable, mais ce sera une explosion de joie quand le moment arrivera.

Si vous décidez d’attendre, ne vous laissez pas faire pression par les autres et faites ce que vous avez décidé

Ne demandez pas au médecin le sexe du bébé jusqu’à la naissance et tenez ferme face à la décision d’attendre quelle que soit la pression exercée.

En ce qui concerne les vêtements, achetez toutes les couleurs unies et imprimés unisexes.

Garder ce beau moment de découverte du sexe jusqu’à l’accouchement est une expérience recommandable

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *