Le look routard

Que tu partes en camping, en Grèce, En Ardèche ou en Thaïlande…tu croiseras toujours un hippie voyageur sur ton chemin. Les routards, avec leurs dreadlocks, leur pantalons larges et mous semblent venir d’une autre planète…à visiter d’urgence!

Voyage, voyage

Le routard voit la vie en cool. Il adore l’Inde, l’Afrique, les destinations trop peace, tu vois? Tu l’as connu sage et rasé de près. Il est parti se balader à l’étranger. Après ses premières explorations, tu le retrouves avec les cheveux longs, armé de son inséparable jembé, des souvenirs plein la tête. Esprit libre, il se moque des conventions, de la recherche du profit, de la télé et des stars de pacotille. La vie de bureau, très peu pour lui. Il veut une qualité de vie, en accord avec la nature. Etre prisonnier d’un appartement, de l’argent, d’un patron ??? Jamais de la vie! Il souhaite découvrir d’autres modes de vie, d’autres cultures.

Alors il part explorer le vaste monde avec quelques euros en poche, et fera n’importe quel petit boulot pour que son grand voyage continue. Parfois, le futur routard n’a pas encore la possibilité de partir faire le tour de la planète. Alors il reste en France, écoute du reggae et s’habille en pantalon africain en attendant de partir sur les routes. Tu peux aussi le voir dans ta ville lorsqu’il revient au pays. Ou lorsqu’il s’installe carrément, en montant un business en lien avec le voyage, ou le nomadisme: vente d’objets ethniques, jonglage, musique….

Un look qui tient la route!

Lors de ses premiers voyages, le routard a tout l’air d’un touriste-qui-se prend-pour-un-voyageur-cool, mais et au fur et à mesure, il prend de la bouteille. Il n’a même plus besoin de se looker, son style évolue de lui même: ses vêtements s’usent, ses cheveux poussent, et comme il ne va pas chez le coiffeur, des locks se forment. Il ne se rase plus. On lui fait des cadeaux qu’il porte : gri-gri, colliers en bois ou en argent…et bien entendu il bronze, ce qui lui donne l’air aventurier. Si toi aussi tu veux te looker à la routard, oublie la sophistication. Cesse de te coiffer et fais toi des locks. Ou encore, si tu es une fille, enroule tes cheveux dans un turban.

Achète des tee-shirts tie and dye, des fringues africaines, ou  » made in India  » dans des couleurs bordeaux, rougeâtres, verdâtres ou grisâtres. Des pulls en laine, des tuniques en coton, des bonnets tricotés à la main sont aussi très appréciés des routards, ainsi que les pattes d’eph. Rien ne doit être sophistiqué. Tu trouveras tout cela aux puces, dans les friperies ou dans les magasins ethniques…Niveau bijoux, porte des chaînes, bracelets ou piercings en argent. L’hiver, chausse des Pumas ou gazelles adidas colorées, mais bien usées. L’été, enfile des tongs (Birkenstock) , ça laisse bien respirer les pieds des voyageurs. En toute circonstance, ne sois pas chochotte, tu ne vas pas trimballer ton mascara ou ton gel ultra fixant à Calcutta! Bon look et bonne route!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *