Tout pour plaire : astuces et conseils

Le naturel a tout pour plaire

Vous avez toujours rêvé d’être irrésistible, d’amadouer les hommes ou les femmes qui croisent votre regard sans vous prendre un râteau… Et si c’était possible ? Patricia Delahaie, auteur de Comment plaire en 3 minutes et ancienne timide, nous propose les clefs pour plaire à tous les coups et en un temps record. Astuces anti-trac, décodage des gestes, communication, suivez ce petit tour d’horizon des 5 combines à garder sous la main, pour réussir à plaire… ou tout du moins pour ne pas déplaire…

Combines anti-trac

Joues rouges, mains moites et palpitations ? Oui ! Vous êtes bien en train de ressentir les premiers émois dus au trac. Pour éviter de succomber à l’appel du stress lors du premier rendez-vous, quelques astuces toutes simples peuvent vous sauver la vie…

Recette miracle pour éviter les auréoles inesthétiques sous les aisselles ou les mains moites, avalez une cuillère à café de sel avant le rendez-vous. Le sel permet la rétention d’eau. Cul-sec !

Vous aimeriez vous exprimer avec aisance, seulement, vous avez la gorge et la bouche désespérément sèches. Pas de panique ! Mâchez un chewing-gum ou mordillez-vous la langue, cela devrait vous faire saliver…

Affreux… Il (/elle) vient de vous faire un compliment et vous sentez subitement poindre, sur vos joues, un rouge pétant… Mis à part le fond de teint pour les femmes, il est difficile de masquer son rouge aux joues, si ce n’est par la ruse : prétexter qu’il fait trop chaud dans la pièce, ou jouez la carte de l’aisance en disant que  » il (/elle) vous fait beaucoup d’effet.  » Enfin, on se laisse du temps pour se détendre avant son rendez-vous. On coupe son téléphone portable et on respire pour se relaxer en suivant le trajet de l’air dans son corps.

 » T’as de beaux yeux tu sais « …

Inutile de chercher bien loin pour savoir comment s’y prendre pour faire bonne impression… User des compliments est un moyen des plus efficaces pour montrer son intérêt, tout en faisant plaisir à son interlocuteur.

Il est en effet important de savoir valoriser l’autre, pour qu’il se sente unique et qu’il ressente le fait que vous lui trouviez ce petit quelque chose de spécial. N’hésitez donc pas à mettre en valeur ses talents, ses passions.

Première approche…

Comme le rappelle Patricia Delahaie lors d’un premier contact, le but premier n’est pas de paraître intelligent, mais de faire parler l’autre. Attendez donc un peu avant de faire la critique de la pensée de Schopenhauer pour séduire votre interlocuteur. N’ayez pas de complexes à sortir des banalités, sous prétextes que cela rend la discussion stérile.

Deux raisons à cela :

La première est qu’il est préférable d’être d’accord avec son interlocuteur pour lui plaire et ne pas se montrer hostile.

Deuxièmement, les lieux communs sont aussi là pour rompre la glace. Et c’est en parlant de rien, que l’on peut prendre la température dans une rencontre. Ces moments peu profonds verbalement permettent en effet de faire émerger le sens de ce qui n’est pas dit dans le langage. On est alors à l’écoute des messages non-verbaux de l’interlocuteur, de ses intonations, son débit de parole, ses gestes, qui par là-même, vont vous renseigner sur son état d’esprit à votre égard.

Restez naturel(le) !

Rien ne sert d’arriver à un rendez-vous en talons de 8 cm alors que vous portez des Converses 24h/24. En matière de séduction, mieux vaut être à l’aise le jour J pour éviter les incompréhensions et les gênes. N’en faites donc pas trop, car lors d’une rencontre, on s’observe, on se jauge. Pas de familiarités, pas de sans-gênes et ne tirez la couverture à vous, vous n’en serez que plus confiant !

Soyez positif(ve) et de bonne humeur. Comme le prouve aussi l’inverse, le fait d’être agréable est contagieux… Montrer son enthousiasme et sa joie de vivre, est ainsi un moyen simple pour bien commencer un échange, en laissant à l’autre un bon souvenir de soi.

Plaire : une histoire de décodage

Pour plaire, il faut avant-tout chercher à mieux connaître son partenaire. Connaître ses passions, ses talents, cachés, ses goûts…Donc soyez curieux de l’autre, sans le noyer de questions.

Timide, extraverti, en retrait ou séducteur ? Vous devez aussi déterminer le profil de votre partenaire, pour pouvoir ensuite vous adapter. Selon que vous avez affaire à un timide ou un extraverti, votre rapport sera très différent. Par exemple, il est bon de demander conseil à un timide sur un problème pour le mettre en confiance. Faites rire une personne en retrait pour dissiper ses tensions. Par contre, laissez parler un extraverti, montrez-lui que vous êtes à son écoute.

Pour en savoir plus sur la séduction :

Patricia Delahaie, Comment plaire en 3 minutes, Editions LeDuc.

Joseph Messinger, Le sens caché de vos gestes, Editions First.

Nicolas Guéguen, 100 petites expériences de Psychologie de la séduction pour mieux comprendre tous nos comportements amoureux, Editions Dunod.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *