Comment contrôler ses pulsions sexuelles quand son partenaire est absent ?

Comment contrôler ses pulsions sexuelles quand son partenaire est absent

Vous êtes follement amoureux de votre femme ou de votre homme, mais à chaque fois qu’il s’en va pour quelques jours, vous avez des pulsions vous poussant à l’adultère ?

Ces sentiments ne sont pas rares. Si leur arrivée peut vous surprendre et vous faire craindre le pire, sachez qu’il y a des solutions pour les éteindre voire les satisfaire sans tromper.

La masturbation n’est pas le mal

Plus de la moitié des Français continue de se masturber alors qu’ils sont en couple. Ce comportement est normal et même sain. Si en rentrant le soir, vous êtes tenté d’appeler un ex ou un collègue pour boire un verre en espérant que la situation dérape vers le lit, reposez votre téléphone.

À la place, donnez-vous du plaisir solitaire. Votre envie sexuelle sera comblée et le désir de contacter une autre personne n’existera sûrement plu.

Si la masturbation classique ne tait pas les pulsions, essayez quelque chose qui apparaît comme encore plus secret, intime voire interdit.

Par exemple, un homme pourrait se faire du bien dans un jouet sexuel comme la vaginette (découvrez le sextoy sur ce site). Une femme pourrait prendre à la place un vibromasseur ou un stimulateur clitoridien.

Tout le monde fantasme

Entre regarder un petit fessier rebondi avec envie et se retrouver dans le lit de l’heureux concerné, il y a une frontière. N’ayez pas honte d’avoir des pensées adultères, tant que vous ne passez pas à l’acte.

Si s’abonner à un service de webcam serait sûrement mal vu de votre partenaire (ou pas !), d’autres solutions plus classiques subsistent. Lisez la littérature érotique, recherchez des blogs libertins, ou tout simplement, faites-vous du bien en regardant un film pour adultes.

Videz votre énergie ailleurs

Et si le remède n’était pas de se soumettre à ces pulsions sexuelles seul, mais de les expulser autrement ? La solitude liée au départ de votre amour peut provoquer un vide dans votre quotidien. Vous n’avez personne à qui parler le soir et vous n’avez de compte à rendre à personne.

Ce manque se transforme alors en souhait de braver le pire interdit dans un couple : coucher avec un autre.

Mais si à la place, vous vous fixiez des buts au lieu de craindre la solitude ? Profitez de votre tranquillité pour travailler deux fois plus qu’avant, pour faire un marathon de séries, pour vous autoriser des excès alimentaires…

Encore mieux, remplacez ces pulsions par une suractivité saine comme de longues séances de sport ou l’apprentissage de compétences.

N’hésitez pas à sortir avec des amis avec lesquels vous savez que la tentation adultère n’existera pas. Plutôt que de vous ennuyer sur le canapé en espérant la présence d’un autre, allez au restaurant avec vos amis, faites un bowling et rentrez le soir avec comme seul but : aller dans le lit pour dormir !

Pourquoi êtes-vous comme cela ?

Maintenant que plusieurs solutions ont été présentées pour régler le problème, il faudrait aussi se pencher sur la raison de son existence.

Pourquoi êtes-vous ainsi à chacun de ses départs ? Si vous n’êtes pas comblé au lit au quotidien, vos pulsions ne sont pas anormales. Il est essentiel de voir comment changer vos habitudes de couple au lit. Essayez de nouvelles positions, faites l’amour plus souvent…

Si vous sentez le besoin vital de découvrir d’autres corps, rien ne vous empêche d’aborder le sujet avec votre mari ou femme et de réfléchir au monde libertin. L’idée n’est pas de se transformer en une semaine en un couple accueillant une orgie chaque dimanche, mais de voir les possibilités d’essayer de faire l’amour à trois, avec un autre couple sans se mélanger, de jouer les exhibitionnistes ou les voyeurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *