Interview de la présidente de la Société Graphologie

Graphologie révélateur de la personalité

La graphologie s’intéresse à l’écriture pour y trouver les indices qui témoignent d’une personnalité et de ses richesses. Véronique de Villeneuve, graphologue diplômée du Graphologue Conseil de France et de la Société Française de Graphologie, une association créée en 1871 dont elle est présidente, tente de faire respecter les usages de la graphologie. Interview.

En quoi notre écriture est-elle révélatrice de notre personnalité ?

La loi de l’expressivité du geste permet de dire que l’écriture est révélatrice de la personnalité. Elle constitue le fondement même de la graphologie qui s’appuie également sur le symbolisme des formes et de l’espace. Il existe donc une technique d’analyse qui distingue les nuances significatives qui font que chacun possède sa propre écriture. Et même si l’écriture d’une même personne peut varier en fonction du moment, des évènements, de l’état psychologique et de la fatigue, il n’en reste pas moins un style général, quelques grandes lignes qui elles restent inchangées aux yeux du spécialiste.

Quelle différence y a-t-il entre une consultation pour un particulier et une intervention dans le cadre de l’entreprise ?

Pour le particulier, la démarche est personnelle et volontaire, elle peut amener une prise de conscience pour celui qui cherche à un moment de sa vie personnelle et/ou professionnelle à mieux se connaître, à comprendre ses modes de fonctionnement et vivre différemment avec les autres. Dans le cadre de l’entreprise, le candidat n’est pas demandeur, c’est le cabinet de recrutement ou le service des ressources humaines par exemple qui font appel au service du graphologue afin que celui-ci apporte un éclairage supplémentaire sur la personnalité du candidat. Il s’agit alors pour le spécialiste de travailler en fonction d’un profil de poste précis, afin de percevoir si les qualités requises pour le poste sont en adéquation avec celles que possède le candidat.

La graphologie permet-elle vraiment d’évaluer les compétences professionnelles d’un candidat ?

Le rôle du graphologue consiste à conseiller le recruteur en examinant au travers de l’écriture du candidat ses qualités de dynamismes, de relationnel et toutes les aptitudes dont il peut disposer pour occuper le poste à pourvoir. Pour ce faire, le graphologue devra nécessairement bien connaître l’entreprise et posséder une lettre manuscrite originale signée (pas de photocopie !), un CV, ainsi qu’une description précise du poste, afin de faire coïncider au mieux les attentes de l’entreprise et le profil du candidat.

Peut-on rééduquer son écriture et ainsi influer sur sa personnalité ?

C’est le travail spécifique du graphothérapeute encore peu connu du grand public, qui aide notamment les enfants à se réconcilier avec ce geste pour en surmonter les difficultés avant que celle-ci ne prennent de l’importance avec le temps. Mais le graphothérapeute intervient également auprès de l’adulte, il l’accompagne dans une démarche plus ou moins longue qui le conduira à retrouver un geste plus efficace, plus lisible, signe d’une confiance en soi restaurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *