Enceinte et sportive!

Enceinte, il est essentiel d’adopter une bonne hygiène de vie, aussi bien pour votre organisme que pour le développement de votre bébé. En complément d’une alimentation saine, l’exercice physique contribuera à vous assurer une grossesse équilibrée. Cependant, il est important de connaître les sports qui vous sont autorisés et ceux qui, au contraire, vous sont déconseillés…

Apprenez à identifier vos nouveaux besoins

Vous le savez mieux que quiconque: votre corps a changé et vous devez, chaque jour, apprendre à vous y adapter.  » Enceinte, une femme n’a pas les mêmes besoins que les autres. En effet, l’activité de base de votre organisme s’accroît de 10%, dès le début de votre grossesse « , explique Mathilde Halégua, sage-femme à Paris. Cette augmentation de l’activité entraîne donc une augmentation des besoins en oxygène. Pour cette raison, être enceinte est déjà, en soi, une activité sportive… Pas question donc de se dépenser physiquement au même rythme qu’avant ! Cependant,  » bouger  » est essentiel: l’activité physique assure un bon équilibre nerveux et entraîne un raffermissement des muscles qui permettront un accouchement plus facile. Rester active pendant sa grossesse permet aussi de retrouver plus vite sa tonicité musculaire après la naissance.

Les sports interdits

Sachez que la plupart des activités pouvant être violentes vous sont interdites. Vous attendrez donc quelques mois avant de pratiquer, par exemple, le ski, l’équitation ou encore les arts martiaux, qui pourraient vous être très néfastes en cas d’accident..  » La ceinture abdominale et les muscles dorsaux sont les plus sollicités lors d’une grossesse, il faut donc veiller à les ménager. De plus, une chute ou des sauts peuvent affecter l’orifice interne du col de l’utérus, déjà très affaibli pendant la grossesse « , continue Mathilde Halégua.

La marche et la natation: les activités idéales

Privilégiez les activités sportives douces, sans prendre le moindre risque. Ainsi, la marche et la natation vous sont particulièrement recommandés lorsque vous êtes enceinte.  » La marche active la circulation, stimule les organes respiratoires et réactive le fonctionnement de l’intestin souvent paresseux. De plus, effectuée dans un endroit bien aéré, elle permet à la future maman de trouver les 25% d’oxygène supplémentaires dont son corps a besoin « , commente Mathilde Halégua. La natation, quant à elle, offre la possibilité de s’activer en douceur, tout en se relaxant lors d’un moment privilégié, coupé du stress. Sachez que les médecins ont tendance à interdire la pratique de tous les sports à partir du 4ème mois, excepté la marche et la natation. Enfin, suivez ce dernier conseil de Mathilde Halégua:  » l’activité sexuelle est un moyen sécurisant et efficace de vous maintenir en forme. Le sport conjugal vous est rarement interdit, sauf menace d’accouchement prématuré, et il ne vous apportera que détente psychologique et tonicité physique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *