Comment initier bébé au plaisir des livres

Sauf exception, un enfant n’apprend à lire qu’à son entrée au CP. Cependant dès son plus jeune âge, les livres recèlent pour lui de nombreux plaisirs auxquels vous pouvez l’initier.A vous de lui donner envie d’apprendre à lire…tout seul!

Vers la découverte d’un univers fantastique

Si bébé ne trouve pas encore grand intérêt dans les lettres qui s’étalent sur les pages de son livre, la manipulation de ce dernier est source de grand plaisir: il le mordille, le tourne entre ses petites mains, contemple ses images aux couleurs vives… Plus merveilleux encore, c’est de cet objet que jaillissent les histoires extraordinaires que, chaque soir, vous lui lisez à l’heure du coucher. Or, si petit soit-il, l’enfant établit très tôt un rapport de cause à effet entre ces mystérieux petits signes noirs et les mots qui sortent de votre bouche. « C’est donc en mettant ces lettres en paroles que vous lui donnerez l’envie de recréer, lui-même, cet univers magique, en apprenant à lire », souligne Anne Blanchard, psychologue clinicienne à Bry-sur-Marne.

Un moment de partage essentiel

L’essentiel, pour une initiation réussie? Que le tout-petit associe la lecture au plaisir et non pas à la contrainte. C’est pourquoi il est important de créer des rituels plaisants:  » Installez-vous dans de grands coussins, faites de cet instant un moment de bonheur, et non pas de travail ou de souffrance « , souligne la spécialiste. Plaisir qui passe aussi par le  » partage  » avec l’adulte: car si la lecture est généralement une activité solitaire, pour les petits, c’est au contraire une formidable occasion de dialoguer. « Prenez-le sur vos genoux, commentez les illustrations, imaginez ensemble la suite de l’histoire… », poursuit Anne Blanchard. Aux parents enfin de communiquer à l’enfant leur goût de la lecture… en se plongeant ostensiblement dans leurs propres livres:  » plus les enfants voient leurs parents prendre du plaisir à lire, plus ils sont curieux de savoir ce qui se passe dans ce bouquin! « , conclut la psychologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *