Le préservatif, comment le faire accepter à l’autre ?

Tu vas bientôt avoir des relations sexuelles avec ton petit copain. Pour éviter tout risque de MST -dont le sida- et de grossesse, tu aimerais qu’il se protège. Dis-toi d’abord une seule chose :  » je ne ferai rien sans préservatif « . Puis voici comment le convaincre…

Sois ferme sur tes convictions

Entre la peur et l’excitation, difficile de vivre la sexualité en restant vraiment zen… Et pendant le moment fatidique, on a tendance à se croire à l’abri de tout, à tout oublier… surtout que l’on court toujours le risque de tomber enceinte et d’attraper des maladies. Alors, réfléchis bien à tout cela quand il en est temps. Avant d’avoir un rapport, fais-toi une promesse : « Jamais sans préservatif « . C’est d’abord à toi de l’accepter, d’être sûre que tu ne feras pas  » sans « , pour pouvoir convaincre ton copain. Il faudra ensuite le rassurer : se protéger n’empêche pas d’éprouver du plaisir. Donc, il n’y a aucune raison valable de s’en passer.

Pourquoi a-t-on peur de parler des préservatifs ?

Cela met souvent mal à l’aise de parler de sexe, d’amour, de plaisir, de son corps avec son copain. On ressent beaucoup de tabous vis à vis de la sexualité, et on a peur d’ennuyer son partenaire en lui demandant de se protéger. De son côté, ton copain n’a pas trop envie de mettre un préservatif parce que ça le déconcentre, parce qu’il a peur de perdre son érection lorsqu’il va essayer d’en mettre un. Donc, il risque de ne pas être très emballé à ta demande, mais c’est à lui de régler ses problèmes. Il faut qu’il s’entraîne à en mettre (c’est détaillé sur la notice), et à conserver son érection malgré tout. Ce n’est pas à toi de céder pour lui faire plaisir. Propose-lui de l’aider à le mettre, et parles-en avec humour, pour dédramatiser. La pose du préservatif est aussi un jeu érotique, qui viendra à la fin des préliminaires. S’il refuse, c’est qu’il n’a rien à faire de ta santé et de ton avis. Est-ce bien la peine de rester avec un tel égoïste?

Tes arguments contre ses mauvaises excuses

– Il te dit :  » je n’en ai pas « . Il faut donc toujours en avoir sur toi lorsque tu sais que vous risquez d’avoir un rapport sexuel. Ce n’est pas une honte, c’est au contraire une preuve de maturité !

– Il te dit :  » je n’arrive pas à les mettre « . Réponds-lui :  » je vais te montrer !  »

– Il te dit :  » je n’arrive plus à être en érection quand j’en mets un « . Dis-lui :  » essaie quand même, on va finir par y arriver! »

– Il te dit : « c’est moins agréable avec… ». Affirme-lui :  » C’est faux, le plaisir ne dépend pas de ça ! »

– Il te dit :  » tu n’as pas confiance en moi ! ». Ne discute pas, dis-lui plutôt :  » je ne prends pas la pilule « , même si c’est faux, c’est un argument imparable !

– Il te dit enfin :  » je ne veux pas en mettre ! »… Prends tes jambes à ton cou ! Quitte-le… c’est un irresponsable qui n’a aucune considération pour toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *