Méditation orgasmique : tout ce qu’il faut savoir

méditation

La méditation et la sexualité ne sont pas incompatibles. En effet, la méditation orgasmique ou OM en est la preuve. Cependant, il ne s’agit pas ici de préliminaire ou d’un moyen pour atteindre l’orgasme. Mais il est question de découvrir les bienfaits de la méditation par rapport à la sexualité en concentrant sur des points précis en étant en pleine conscience. Les détails sont à suivre ci-après.

Définition de la méditation orgasmique

Par définition, la méditation orgasmique est une pratique de sexualité en pleine conscience qui se fait à deux avec des conditions très précises : la communication, la position, la durée. En effet, durant 15 minutes, le partenaire caresse le clitoris de la femme de haut en bas tout en observant les sensations.

Pendant ce temps, les deux observent ce qu’ils ressentent dans leur propre corps. Chacun se concentre sur ses ressentis corporels et ses émotions. L’expérience se fait sans autre objectif que celui d’être présent, attentif à ce qui se passe, aucun jugement ni comparaison. Il s’agit de ce fait, de voir les sensations ainsi que les émotions ensemble.

Conception et nécessité de la pratique

À l’inverse de ce que l’on peut croire, la méditation orgasmique n’est pas destinée pour atteindre des orgasmes, mais elle simplifie l’accès aux états orgasmiques. Cependant, cela nécessite de ne rien chercher ni à déclencher, ni à empêcher, également l’orgasme. Pour ce qui est de sa conception, la méditation orgasmique est une pratique sexuelle popularisée aux États-Unis.

Le concept vient principalement de San Francisco en Californie. En effet, la méditation orgasmique a été créée par Nicole Daedone. C’est la fondatrice de l’organisation de méditation orgasmique One Taste en 2004 afin d’ouvrir cette pratique auprès du grand public.

Le rapport de la méditation avec la sexualité

La méditation n’a d’autre objectif que celui d’être présent en soi, avec son corps, ses émotions ainsi que la connexion avec l’autre. Pareille que la méditation en général, celle-ci propose de faire une expérience tout en s’observant en le faisant. Au niveau de la sexualité, elle procure une excellente conscience de nos désirs, une meilleure vision de nos sensations corporelles, mais aussi une meilleure compréhension de l’autre.

La méditation orgasmique transforme notre perception de la sexualité de deux façons. D’abord, grâce à elle, on ose discuter de sexe tout en ayant de bonnes visions corporelles. En effet, la communication est simple, sans tabou, mais également franche et sincère avec bienveillance. Et ensuite, la méditation orgasmique apporte une sexualité créative, joyeuse, intuitive, exploratrice, ludique, simple et sécurisante.

Conseils pour l’appliquer dans la vie sexuelle

Il faut mettre l’accent sur trois points importants. Tout d’abord, il faut séparer ce moyen de tous les types de préliminaire, d’érotisme, voire même de rapport sexuel ordinaire. De ce fait, on peut méditer avec l’esprit tranquille sans autre intérêt à part la présence en soi. Il faut également être certain de notre désir.

En effet, si on désire faire l’amour, il faut le faire. Et si on souhaite faire une méditation orgasmique, on le fait. Mais en aucun cas, utiliser l’un pour avoir l’autre. Enfin, pareillement que la méditation classique, il faut s’entraîner de façon régulière le plus possible, au moins durant les vacances. Il faut principalement pratiquer quotidiennement afin de progresser et de bénéficier de tous les avantages de la méditation orgasmique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *