Adolescent violent: que faire?

Adolescent violent: que faire?

Les disputes font naturellement partie de la vie familiale, et elles peuvent certainement commencer à se produire plus souvent à mesure que votre enfant entre dans son adolescence. Parfois, les conflits se transforment en querelles enflammées, votre adolescent vous insulte. Cela peut être blessant et frustrant pour n’importe quel parent. Bien qu’un certain niveau de colère et de frustration soit commun chez les adolescents, il n’est pas acceptable que votre adolescent ait recours à l’agression, aux menaces ou devienne violent envers vous.

Il peut être difficile de savoir ce qui définit ce comportement.

Comment se sentent les parents

De nombreuses familles décrivent leur réticence à demander de l’aide parce qu’ils ont honte ou parce qu’ils croient être de mauvais parent et craignent d’être jugés. Lorsque les parents vivent cette horrible situation dans leur vie familiale, ils peuvent aussi se sentir isolés et avoir peur de parler et d’obtenir du soutien.

Toutefois, aussi difficile que cela puisse être, le soutien est disponible. Il est important d’obtenir de l’aide et des conseils pour y faire face. L’impact de cette violence et de cette agression affecte toute la famille car tout le monde pourrait marcher sur des coquilles d’œufs et se sentir constamment effrayé.

Comment se sentent les parents

Qu’est-ce qu’il y a derrière tout cela ?

Un jeune qui agit de façon agressive ou violente est très susceptible d’éprouver des difficultés avec ses sentiments ou il pourrait s’agir d’une réaction à quelque chose qu’il traverse et qu’il a pu garder pour lui. D’un autre côté, est-ce un sentiment qui s’est peut-être accentué au fur et à mesure qu’il grandissait ? Il est important d’essayer d’établir un calendrier indiquant quand et comment cela a commencé et quels éléments déclencheurs auraient pu être le catalyseur.

Nous constatons souvent qu’il pourrait y avoir des problèmes de santé émotionnelle et mentale sous-jacents chez les jeunes et qu’ils peuvent souffrir de dépression, d’anxiété ou même se faire du mal. D’autres déclencheurs pourraient comprendre des situations comme l’éclatement de la famille, l’intimidation ou la consommation abusive d’alcool et d’autres drogues. Il est important de garder à l’esprit qu’aucun enfant ne veut se comporter de cette façon, effrayer les gens qu’il aime, mais que cela a pu devenir incontrôlable et qu’il peut avoir du mal à gérer ses sentiments.

Que faire si vous êtes victime de violences de la part de votre adolescent ?

Si vous subissez de la violence de la part de votre adolescent, il peut être difficile d’admettre qu’il y a un problème, mais si votre adolescent vous frappe, c’est de la violence familiale. Vous méritez de vous sentir en sécurité dans votre propre maison et dans votre vie familiale.

D’abord, prenez soin de vous. C’est essentiel pour faire face à la colère et à l’agressivité de votre adolescent. Vous vous sentez probablement épuisé, démoralisé et vous allez probablement faire d’énormes efforts pour obtenir un peu de contrôle.

Ensuite, dites-vous que ce n’est pas votre faute.  Aucun parent ne peut éviter de faire des erreurs, la vie elle-même est un processus imparfait plein de déceptions et de difficultés. Les enfants doivent être en mesure d’y faire face. Cela vous permettra de choisir vos batailles car vous ne pourrez pas tout aborder en même temps, mettez quelques questions en veilleuse pour les régler plus tard. Essayez de ne pas le prendre personnellement. Si votre enfant éprouve des difficultés, c’est souvent à cause d’un éventail de problèmes qui peuvent avoir échappé à votre contrôle. Une fois que vous les connaissez, vous pouvez lui apporter le soutien et l’aide dont il a besoin pour faire face à leurs craintes et à leurs inquiétudes.

Enfin, séparez le comportement de votre adolescent. Vous pouvez toujours l’aimer, sans pour autant aimer son comportement. Il ne s’agit pas d’un ensemble de mesures et il est important d’essayer de considérer le comportement comme une question à part entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *