L’impact du sport sur la santé mentale

L’impact du sport sur la santé mentale

Entre dépression, stress, fatigue, anxiété,… les problèmes mentaux font souffrir plus d’un.  Ces derniers entraînent généralement divers troubles et une diminution d’énergie. Heureusement, le sport permet de retrouver de saines habitudes de vie et de réduire les symptômes des  troubles de santé mentale. Mais quels sont réellement les impacts psychologiques du sport ? Et quels sont les bonnes gestes à adopter pour profiter au maximum de ses avantages ?

Comment le sport agit-t-il  sur la santé mentale ?

Les effets du sport sur notre santé mentale s’expliquent par des mécanismes physiologiques et biochimiques. Dans un premier temps, ces derniers peuvent se traduire par la sécrétion d’hormones et de neurotransmetteurs, la diminution de la tension musculaire et nerveuse, l’augmentation de la température corporelle. Mais sur le plan psychologique, de nombreuses explications sont possibles. Il peut agir comme une distraction psychologique. La personne peut se divertir, se libérer des sources de stress de sa vie quotidienne ou de son activité professionnelle. De plus, en développant ses qualités physiques, elle améliore son estime de soi. Enfin, le sport pratiqué en groupe ou en association favorise les interactions sociales et diminue le sentiment de solitude.

Le sport, un antidépresseur efficace

Les troubles mentaux communs engendrent généralement un déséquilibre hormonal. Le déficit des neurotransmetteurs favorisent la libération du cortisol, hormone liée au stress mais aussi de la sérotonine et la dopamine responsable du bien-être. Cette action s’augmente lors de la pratique régulière d’une activité physique grâce à ses effets antidépresseurs. De plus, elle soulage rapidement l’état psychologique. Elle permet donc d’améliorer les capacités fonctionnelles et l’humeur des gens déprimés. A long terme, cette solution reste avantageuse puisqu’elle réduit considérablement les risques de rechute et le besoin d’aide externe.

Le sport pour booster son énergie

Le sport est conseillé pour améliorer le fonctionnement du cœur et des poumons. En effet, elle permet d’augmenter la performance cardiorespiratoire tout en diminuant  la fréquence cardiaque. Les exercices cardiovasculaires aident à mieux gérer les émotions et anxiété mais surtout à diminuer le stress.  A noter qu’une personne souffrant du trouble de la santé mentale peut devenir apathique. Le fait de rester toujours inactif déclenche le processus de déconditionnement favorisant une baisse d’énergie et une augmentation de la sensation de douleur. Pour briser ce cercle vicieux, le sport reste la meilleure alternative pour réactiver le processus. L’exercice reste également la meilleure solution pour améliorer le sommeil. Il contribue à la régularisation du cycle éveil ou sommeil. Chez les personnes en surpoids, la perte de poids favorise la diminution de l’apnée du sommeil.

Les bonnes pratiques à adopter durant le sport

Avant de s’y mettre, il est important de  bien choisir une activité qui s’intègre à sa routine. La marche est par exemple très bénéfique et peut se faire n’importe. Son avantage est qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser d’équipement spécifique. Il faut noter que quel que soit le sport effectué, il est conseillé de commencer doucement tout en augmentant le rythme progressivement. En effet, en faire trop est souvent cause de blessures et de découragement. Des séances courtes valent autant que des exercices moins fréquents mais plus longs. Il est possible de profiter des offres de séances gratuites pour essayer une nouvelle activité avant de souscrire un abonnement dans une salle de sport à Toulouse. Les personnes souffrant de problèmes de santé doivent impérativement demander l’avis d’un médecin. Il se peut vous prévenir de certains types d’activité à éviter et qui ne sont pas compatibles à leur état de santé.