Partir en vacances entre amis : comment convaincre ses parents ?

Vacances, fin des cours, liberté, soleil : de quoi rendre le sourire… Pourtant cette année, le séjour traditionnel à Bribelles-sur-mer avec papa, maman, les cousins et boubou le teckel ne te dit vraiment rien. Cet été, tu rêves de partir sans adulte, avec tes amis… Pour que tes parents acceptent ta petite virée d’indépendance, aide-toi de ces quelques techniques d’approche et de diplomatie.

Prouve que tu es responsable…

Lorsque tu émets le voeu de partir seul, tes parents ont toujours peur que tu souhaites t’affranchir de leur autorité et que tu agisses comme bon te semble. La première chose à faire est donc de les rassurer et de leur expliquer que ton désir repose avant tout sur une envie fondée, responsable et sérieuse. Dis leur que tu pourras enfin mettre en application, à l’extérieur, tout ce qu’ils t’ont appris jusqu’à maintenant. « Pour prouver son sérieux, l’ado a tout intérêt à présenter à ses parents un projet cohérent et réaliste en adéquation avec ses compétences physiques, financières et psychologiques », commente Pascal Hachet, psychologue et auteur de Ces ados qui jouent les kamikazes(éd. Fleurus).

Ne les mets pas au pied du mur !

Rien de pire pour des parents que d’être pris de court. Hors de question, donc, de leur annoncer ton hypothétique départ quelques jours à l’avance. Ensemble, discutez-en bien auparavant. Ainsi, tu leur laisseras le temps de réfléchir, et à toi la possibilité d’adopter une attitude irréprochable pour les convaincre !

Implique les dans tes vacances

Quel que soit ton âge, tes parents doivent se sentir inclus dans tes projets. Demande leur donc de t’aider à organiser ton voyage. Sans excès de zèle, sois malin et montre à tes parents que tu as besoin de leurs conseils et expériences. « Il est important que tes parents se sentent concernés par la nouvelle expérience que leur enfant va vivre. Inconsciemment, ils réactivent une angoisse profonde et ont souvent du mal à admettre qu’il grandisse, et de ce fait, qu’il ait moins besoin d’eux », explique Pascal Hachet.

Présente leur tes amis

Les parents sont toujours plus rassurés s’ils connaissent les gens avec qui tu pars et s’ils ont confiance en eux. Pour les plus réticents, tu peux envisager une rencontre entre adultes. Evidemment que ta mère exige de rencontrer celle de tes amis peut te paraître ringard. Quoi qu’il en soit, si cela peut aider et faire avancer les choses, n’hésite pas !

Restez en contact !

Numéro de téléphone, portable, adresse : promets à tes parents que tu ne seras pas perdu dans la nature mais que tu resteras joignable toute la durée de ton séjour. Etablissez différents rendez-vous téléphoniques, qu’en aucun cas tu ne manqueras, sous peine de voir ta photo placardée dans tous les commissariats !

Sois sérieux !

Aussi évident que cela puisse paraître, si tes parents ont eu l’intelligence de te faire confiance, tu ne dois pas les décevoir. Ils te testeront et cette première expérience sera décisive… De même, en rentrant, sois prêt à réintégrer un foyer avec des règles auxquelles il faudra de nouveau te plier !  » Finalement, conclut Pascal Hachet, les parents comprendront sûrement que le désir d’indépendance de leur rejeton est en soi une preuve de maturité. Ce qui prouve qu’ils ont bien fait leur travail ! « .