Plus ils sont dépensiers, plus ils sont séduisants

L'argent et le fait d'etre séduisant

Sex-appeal et gaspillage vont de pair. Et plus un homme serait dépensier, plus il serait attirant aux yeux d’une femme.

Un chercheur américain a étudié les corrélations qui existent entre la finance et la séduction. Et chose étrange, les deux sembleraient intimement liées. Il s’avère que les hommes économes ont moins la côte auprès des femmes que les flambeurs.

On savait déjà que les femmes avaient plus tendance à sortir avec des hommes laids mais riches que l’inverse, mais de surcroit, celles-ci préfèreraient les hommes dépensiers. On l’aura compris, les signes extérieurs de richesse ne laissent pas les femmes indifférente. Et quand ils dépensent, les hommes en deviennent carrément irrésistibles.

C’est en testant des volontaires sur leurs rapports entre épargne/dépense et sexualité, que le chercheur américain Daniel Kruger a constaté que les hommes qui avaient le plus séduit ces 5 dernières années et espéraient séduire tout autant dans les cinq suivantes étaient plus dépensière que les autres.

Alors vénales les femmes ? Ce serait plus la prise de risque qui les séduirait en fait que la taille réelle du porte-monnaie de ces messieurs. En effet, les hommes qui sont disposés à prendre des risques pour faire fortune sont aussi les plus libertins sexuellement. Au contraire, les petits épargnants sont moins aventureux en matière de séduction et sont plus retenus par leur timidité, ce qui aurait le don de refroidir la gent féminine.

Reste à savoir si les femmes sont plus heureuses sur le long terme avec ces flambeurs de sexe mâle ? C’est un autre débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *