Libido: une cure de nutriments, et ça repart !

Booster la libido

Près de 80% des troubles de la libido sont dus à une mauvaise hygiène de vie. Stress, alimentation inadaptée et subcarences en vitamines et minéraux sont donc de loin les premiers voleurs de plaisir.

Dans le combat incessant contre l’affaiblissement sexuel, la nutrition joue un rôle majeur. L’aliment est le premier médicament du sexe, ou son pire ennemi. En effet, chaque nutriment contribue à la formation d’hormones adéquates, à la bonne santé des organes sexuels, à l’état d’esprit qui convient à la bagatelle… Bref, vitamines, minéraux et oligo-éléments sont les seuls vrais aphrodisiaques sur lesquels on puisse réellement compter. Les sucres lents, par exemple, comptent beaucoup, car ils vont alimenter régulièrement les muscles et le cerveau. L’apport de bonnes graisses est aussi important, car les graisses saturées (viande, lait), interfèrent avec la sécrétion hormonale, abaissant le taux de testostérone, hormone mâle par excellence! Coup de froid sur la libido garanti… A l’inverse, les acides gras insaturés ont prouvé leurs effets positifs sur le métabolisme. Quant aux épices, elles stimulent la circulation sanguine, primordiale pour que tout se passe bien…

Pas ce soir, je préfère fumer et boire

Le savez-vous? Le tabac et l’alcool sont les pires ennemis de la performance amoureuse. L’érection est déclenchée par l’afflux de sang dans le pénis. Or, le tabac encrasse les artères et abîme la micro-circulation sanguine, entravant la bonne irrigation des tissus. A force, il peut réellement saboter la fragile machinerie sexuelle. Quant à l’alcool, si de petites doses peuvent déshiniber pour permettre de passer à l’acte, il devient un redoutable piège à forte dose. Il diminue fortement la virilité, mais également la lubrification vaginale.

Les compléments alimentaires qui rallument la flamme

En cas de fatigue ou de stress prolongé, il vous faut un coup de pouce. Si vous êtes tenté par le Viagra, n’oubliez pas qu’il peut se révéler dangereux pour la santé, et que de plus il ne se passera rien s’il n’y a pas de désir. Et c’est justement plutôt ce dernier qui flanche le plus souvent. Tournez vous donc vers des compléments naturels, parfaitement efficaces même si leur action est moins spectaculaire et rapide ! D’une manière générale, ils contiennent des plantes qui augmentent l’activité sanguine (gonflement du pénis et des organes génitaux féminins), des vitamines apaisantes et stimulantes à la fois, des précurseurs d’hormones sexuelles. Il faut attendre que vos stocks se reconstituent avant d’en constater l’efficacité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *