Le refoulement : mécanisme de défense

Le refoulement mécanisme de défense

Le refoulement est un mécanisme de défense normal qui nous permet de ne pas être envahi par un trop plein de pulsions, d’excitation psychique…

Lorsqu’une représentation, un fantasme ou une idée est inacceptable pour la conscience (car source de déplaisir ou d’angoisse par exemple), elle se voit refoulée dans l’inconscient.

Le refoulement est donc un processus qui vise à mettre à l’écart des pulsions qui ne peuvent être acceptées, c’est à dire tolérées par la structure consciente. C’est principalement le « surmoi », instance de notre psychisme qui en général représente la fonction de jugement, qui décide en quelques sortes de ce qui peut être présenté à la conscience, et ce qui doit être « gardé secret ».

Le refoulement est un mécanisme de défense normal qui nous permet de ne pas être envahi par un trop plein de pulsions, d’excitation psychique…

Cependant,le refoulement peut prendre des proportions importantes dans certaines pathologies.

Ainsi, un refoulement trop actif et trop envahissant amène le sujet à une confrontation parfois violente avec les éléments refoulés, le jour où, suite à un traumatisme, un choc ou une situation réactivant des éléments du passé, le refoulé explose, et arrive d’un coup à la conscience.

Comme pour toute chose, c’est la juste mesure qui fait la différence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *