psychonet
Mettez le feu à votre sexualité

Vous avez déjà écumé tous les endroits insolites où vous pouviez faire des folies à deux ? Retrouvez de l'inspiration avec deux petits jeux très coquins. Cube sexy et cartes à gratter, vous allez mettre le feu à votre sexualité.

Les dés : pour mettre votre sexualité sans dessus-dessous
Besoin d'épicer votre sexualité ? Ouvrez vite ce coffret ! Vous allez découvrir de quoi assouvir vos fantasmes les plus secrets !
En guise d'avant-goût, sachez seulement que ce coffret coquin contient un bandeau pour les yeux, 12 cartes/gages pour elle ou lui, 2 dés, un livre très explicite de 272 pages.



Pour en savoir plus :
Cube sexe à jouer, Peers Oliver, éditions Contre-dires
Prix 17 €
Disponible sous 48 heures
www.lamusardine.com





Pour les accro du Banco
Pourquoi ne pas combiner votre passion du grattage à votre sexualité ? Ces nouvelles cartes coquines vont vous réserver bien des surprises...
Le principe consiste dans le grattage des cartes, donc chacune comporte 3 bulles à découvrir. La première cache une position, la seconde une action (embrasser, lécher, mordiller...) et la troisième un lieu. Au total, plus de 150 combinaisons différentes sont possibles. Grattez, puis à vous de jouer !

Pour en savoir plus :

Sexy gratt's à la ville
Existe aussi en version à la mer, éditions Jardin des dames.
Prix 4.90 €
Disponible sous 48 heures
www.lamusardine.com

Savez-vous entretenir votre sex-appeal ?

Question 1 / 0

A lire également :

Des arcanes qui vous dévoilent à vous-même

Le tarot psychologique n'est pas une méthode censée lire l'avenir des gens mais les pousser à se remettre en question sur tous les plans.

Le prétendant qu'il vous faut : les signes à ...

Le physique explique qu'on s'intéresse à une personne plutôt qu'à une autre. Mais comment décrypter l'homme qui vous convient autrement que par ses signes phys [...]

Les Européens sont accros à leur connexion i ...

Si vous voulez énerver un Européen, commencez par lui débrancher sa connexion internet ! D'après une enquête, 77% des Européens ne pourraient pas se passer d' [...]