psychonet
L'entrée en maternelle, un cap pour les enfants

La séparation avec les parents imposée par la rentrée en école maternelle est capitale pour l'enfant...
Un enjeu capital

La séparation d'avec les parents imposée par la rentrée en école maternelle est capitale pour l'enfant. Se jouent à ce moment là toute sa sécurité, sa confiance en la permanence de ses repères principaux. Elle représente la première expérience où l'enfant doit être et vivre sans sa mère et sans son père pendant un temps donné. Pour que la séparation soit bien vécue, il faut qu'elle puisse être acceptée par l'enfant.

Préparer votre enfant

Avant trois ans, l'enfant n'a pas encore intériorisé la certitude de l'existence de ses parents ("la permanence de l'objet du désir"). Il a encore besoin d'une relation privilégiée avec une personne pour se sentir en sécurité et n'est pas encore prêt à se retrouver en grand groupe. Difficile donc d'envisager une séparation qui se passe dans de bonnes conditions si l'enfant n'a pas acquis un minimum d'autonomie affective. On ne s'étonnera pas que ce passage soit difficilement vécu par un enfant pas assez "préparé" à cette nouvelle vie...
Prenez donc le temps, si vous le pouvez, de bien préparer ce passage, cette nouvelle étape dans le développement de votre enfant: il n'en sera que plus stable et plus serein pour amorcer son année scolaire...

A lire également :

Le repas partagé... un acte d'amour ?

Qui pourrait soupçonner toute l'importance de la nourriture dans l'équilibre d'une relation amoureuse ? Pourtant, à l'heure où les femmes s'affranchissent du co [...]

Les cheveux dans le vent en 2009

Elles sont 1 million chaque jour à fouler le parterre chevelu des salons de coiffure : les françaises adorent se faire bichonner la tête et être attifées à la [...]

Carré éventé

Du court, au carré, en passant par le mi-long et le long, voguez entre les 50 coiffures de la saison printemps-été 2010…